Taris, sur les traces de Lucien Dray

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Taris, sur les traces de Lucien Dray

Message par Akashas le Mar 20 Nov 2018 - 1:03

Rapport de mission de Maître Luna :

Notre précédente mission sur Tython nous a mené a présent sur Taris.
Je dois avoué qu'il y avait longtemps que je n'y avais pas mis les pieds. La planète ne ressemble plus a ce qu'elle était dans mon souvenir. Elle a été marquée par la guerre et il n'y a autour de nous que bâtiments en ruines et faune sauvage.

Nous avons établis notre camp sur les ruines de l'ancienne Solaris. En plus de nos trois tentes (tente médiale, tente de commandement et dortoir), nous avons la chance de pouvoir bénéficier de l'ancienne cantina qui est encore debout. Ce qui, je dois l'admettre, n'est pas négligeable vu ce qu'il nous attend.

Après une première mission dite de "reconnaissance", nous avons enfin eu l'opportunité de suivre une piste fiable. Au nord de notre campement, les éclaireurs ont découvert un camp de pillards. Après des heures de surveillances, les mots "artéfacts jedi" et "Lucien Dray" sont ressortit de leur conversation.

Aussi avertit, je décidais de monter un petit groupe de jedis pour aller voir sur place. Un homme s'est présenté alors que je préparais notre mission, Yor quelque chose il me semble, envoyé par Steren pour nous aider dans nos recherches archéologiques. Il s'est donc joint a l'équipage composé du Maître Brancem, sa padawan, Maître Akarden et moi même.

Après un rapide briefing, nous avons chevauché les speeder mit a notre disposition sur le campement pour nous diriger vers camp des pillards.

C'est une ancienne ferme céréalière contenant un champ et quelques bâtiments autour.



A notre arrivée, nous avons du faire face a un groupe de trois pillards. Maître Brancem étant persuadé que nous pouvions demander un droit de passage passifiquement, tenta un contact avec le plus gros des pillard. Celui ci ouvrit le feu sur le groupe et blessa Maitre Akarden et moi même a l'épaule, et la padawan Catriona au niveau de la hanche droite. Après un long combat, et grâce au talent de la jeune padawan il faut l'admettre, nous avons mit le groupe de pillard hors d'état de nuire.

Nous nous sommes donc dirigé vers le premier batiment, vide d'occupants. Je ne sais pas ce qu'a trouvé Yor, mais apparement c'était un bloc de données sans importances. Maître AKarden trouva une malette contenant de vieilles cartes, un hopital Tarisien apparement. Je vais devoir me pencher dessus. Alors que nous pensions avoir fait le tour de ce batîment, la padawan Catriona s'appuya contre une table. Par le plus grand des hasards, il semble qu'en s'appuyant au rebord de la table, la padawan a actionné une sorte de bouton. La table s'est alors ouverte, laissant apparaitre un coffre à l'intérieur. Dans ce coffre, nous avons trouvé six manuscrits dans un état correct, apparement écrit par des jedis de l'ancien temple de Taris et mentionnant le nom de Dray. Tout n'est pas lisible, mais je pense que nous pourrions tirer quelques informations de ces écrits.

Le deuxième batîment était gardé par un golgot qui a réussi d'une simple claque a mettre ko les Maîtres Brancem et Akarden, ainsi que la padawan et Yor. Voyant l’efficacité indéniable de mon équipe, j'ai du intervenir et neutraliser le golgot en lui envoyant une caisse en duracier en pleine face. Dans ce batiment, nous avons trouvé un ordinateur contenant des traces de transactions sur l'holonet. Apparement, les pillards ont mit en vente de vieux artéfacts jedis au marché noir. Nous avons transféré les données sur un bloc pour analyse. Après fouille du golgot, Yor trouva dans ses poches une clef ouvrant un batiment avec l'inscription B12 gravée dessus.

Nous avons donc continué notre fouille du camp jusqu'à un entrepôt gardé par un pillard bedonnant. Sur le coté droit de la porte se trouvait une serrure avec l'inscription B12. Yor, apparemment plus doué que nous en persuasions, réussi a endormir le garde par la force. Il mit ensuite la clef dans la serrure et ouvrit l’entrepôt. A l'intérieur se trouvait une dizaine de caisses contenant des armes et des munitions. Une équipe de nettoyage a été envoyé par la suite pour récupérer les caisses.

Nous avons du évacué plus tôt que prévu vers notre campement, l'ampleur de la blessure de la padawan s'étant aggravé et les soins que je lui ai prodigué n'ayant pas fonctionné comme prévu. Une fois au campement, elle fut prit en charge par l'équipe médicale et transportée sur le Fougère IV par précaution. Maître Akarden et moi même, nous nous en sortons avec un simple pansement imbibé de Kolto.

J'envoie a présent les données au Fougère IV pour analyse pendant que j'écris ce rapport et resterais sur place pour étudier nos trouvailles.

Maître Luna.

_________________


A vaincre sans péril on triomphe sans gloire.
Maître Akashas Luna, Grande Prêtresse de la Fougère
avatar
Akashas
Admin

Messages : 162
Date d'inscription : 27/01/2015
Age : 36
Localisation : Orly

Voir le profil de l'utilisateur http://ordre-art-of-dying.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum